Nos sites web
Items filtered by date: mars 2016 - Université des Frère Mentouri Constantine
jeudi, 31 mars 2016 10:58

Musique en fête

Le 31 Mars 2016 à l'esplanade Malek haddad à partir de 18h00
Au programme:

  • Djmawi Afrika
  • lyes ksantini
  • cameleon
  • dj R-one
  • Amel Zen
  • Azzou
  • Hakim Salhi 

Entrée Libre

Published in La Revue de Presse

La contribution de l’économie numérique dans le processus de la  croissance des pays n’est plus à démontrer, et son impact est aujourd’hui établi. L’évolution des nouvelles technologies de la communication et de l’information, et le recours, de plus en plus massif, aux procédés numériques dans la sphère économique, commerciale et même sociale, viennent confirmer cette tendance. Enregistrant son plein essor, l’économie numérique a fini par s’imposer comme étant un secteur stratégique de l’économie et en tant qu’élément incontournable et même indispensable à la croissance des États. C’est aussi un segment évolutif qui s’avère être un vecteur de productivité et de compétitivité non négligeable, au sein des entreprises, notammen par son rôle en matière d’innovation. Au-delà de la dimension des TIC qui en constituent l’assise, l’économie numérique est aujourd’hui une composante de l’entreprise, de la société et de l’environnement, tant son impact est évident sur tous les secteurs d’activité, les TIC, les secteurs utilisateurs, ainsi que les secteurs à fort contenu numérique. Dans ce contexte, l’organisation arabe des TIC (AICTO), en partenariat avec Algérie Télécom, organise, sous le patronage du ministère algérien des Postes et des Technologies de l’information et de la communication, et en coopération avec l’UIT (Union internationale des télécommunications), un forum régional arabe de haut niveau sur «L’économie numérique - Opportunités et défis pour les économies nationales en la région arabe - cas de The Over The Top», les 10 et 11 avril à l’hôtel Hilton. Le séminaire, qui s’inscrit dans le cadre du plan d’action de l’organisation pour 2016, verra la participation d’experts internationaux de la région arabe et le reste du monde, et vise à étudier les défis induits par les transformations technologiques sur les pays de la région.  
Il s’agira également de plancher sur l’impact des nouvelles technologies au plan réglementaire, social et économique. Les cinq panels prévus dans le cadre de ce forum, composés d’intervenants du secteur public, d’organismes de réglementation du secteur des télécommunications, d’opérateurs de télécommunications et d’opérateurs OTT aborderont les perspectives pour les réseaux OTT dans la région arabe sur la base d’expériences comparatives qui seront présentées pour la circonstance. Ils tenteront également de définir les priorités pour la région arabe et les moyens de consolider les expériences arabes en la matière. Le forum prévoit une table ronde pour coordonner les différentes interventions, et sortir, en finalité, avec les recommandations à adopter dans cette perspective.
D. Akila
 

Published in La Revue de Presse
Institut Français de Constantine
Les rendez-vous à venir de Constantine
  > Accèder au site
Information vendredi 01 janvier 2016
Vos prochains rendez-vous à l'IF
L'année 2016 se présente à nous et toute l'équipe de l'Institut français vous souhaite 365 jours de bonheurs vrais...
Vos prochains rendez-vous à l'IF
 
Printemps des poètes lundi 28 mars 2016
Printemps des poètes 2016 : la Corse à l’honneur
Comme chaque année, la programmation de printemps de l’Institut Français d’Algérie fait la part belle à littérature en général, et en particulier à la poésie, avec une déclinaison algérienne du Printemps des poètes.
Printemps des poètes 2016 : la Corse à l’honneur
 
Art de la scène jeudi 31 mars 2016
LE GRAND KARAOKÉ
Vous aimez chanter ? Vous chantez faux mais vous aimez vous amuser et vous n’avez peur de rien ? Venez défier vos amis le jeudi 31 mars lors du Grand Karaoké de l’IF Constantine !
LE GRAND KARAOKÉ
 
Institut Français de Constantine | Nous contacter
Published in La Revue de Presse
vendredi, 25 mars 2016 16:45

Slaughter of the song birds

Songbirds are a culinary delicacy in Cyprus — but catching and eating them is illegal. Even so, the practice is on the rise and could be threatening rare species.

It wasn't until I saw the blade glinting in the sunlight that I realized how grave the situation was. Broad and belligerent in army fatigues, the man strode along the track, ranting in Greek. Behind his back, his hands flexed a knife blade in and out of its wooden handle. This man was a trapper, a poacher of birds — and he clearly didn't want company. “What are you doing here?” he demanded.

“If this is your property, then I apologize — we didn't know, we are going,” Savvas said. We acted casual as the man escorted us back to the battered four-by-four in which we had come. “I shouldn't really be letting you go,” he muttered. Moments later, we were driving away.My companions and I had come to this dry scrubland on the Mediterranean island of Cyprus to look for evidence of songbird trapping. The birds are caught illegally and eaten in a traditional dish called ambelopoulia — and I was joining a September trip to monitor the extent of trapping. With me was Roger Little, a British conservation volunteer, and Savvas, a field officer with the conservation group BirdLife Cyprus whose name has been changed to protect his identity. We didn't expect to encounter trappers at this spot in the southeastern region of Cape Pyla; they usually work at night, when the birds are active. But now it seemed that they had started patrolling the site during the day. “You are on my land,” the trapper said to us in Greek.

Bird trapping in Cyprus has grown into a controversy that encompasses crime, culture, politics and science. The practice was made illegal more than 40 years ago — but that simply forced it underground. Today, trappers routinely cut wide corridors through vegetation and string fine 'mist nets' from poles to catch the birds, which are sent to local restaurants and quietly served. A platter of a dozen birds sells for €40–80 (US$44–87), and the trade in songbirds is responsible for an estimated annual market of €15 million. The delicacy is so prized and lucrative that it is suspected to be linked to organized crime, and those trying to stop it have been subject to intimidation and violence.

Conservation organizations say that the trapping is increasing and that it is threatening rare bird species that stop in Cyprus during their migration. Last March, a report by BirdLife Cyprus suggested that some 2 million birds had been killed in the previous autumn, including 78 threatened species. The group claims that trapping — on top of threats from climate change, habitat loss andinvasive species — could cause irreparable damage to some bird populations. “Illegal bird killing just cannot be justified, it's like the last kick off the cliff for some species,” says Clairie Papazoglou, executive director of BirdLife Cyprus near Nicosia.

But the picture is not black and white, in part because the extent of bird killing is disputed and its effects on bird populations are unclear. Critics have questioned the methods used by BirdLife Cyprus to estimate the numbers being captured on the island. The debate led to a workshop last July to discuss the science, with representatives from all agencies involved. Attendee Alison Johnston, an ecological statistician at the British Trust for Ornithology (BTO), a charitable research institute in Thetford, says that so little is known about the population sizes and routes of migratory birds in the Mediterranean that it is difficult to assess the full impacts of trapping. “If we knew more about the numbers,” she says, “we could say whether this is a critical number being killed.”

The debate over Cyprus's songbirds could have wider repercussions, because bird killing is rife in other parts of the world. A 2015 report from BirdLife International estimates that hunters are killing about 25 million birds a year over the whole Mediterranean region; Cyprus stands out because so many are killed in such a small country. Globally, more than half of the world's migratory bird populations are thought to be in decline. “This isn't just an issue for Cyprus, or Africa, or Europe,” says Claire Runge, a conservation scientist at the University of Queensland in Brisbane, Australia, who led a study published last December showing that only 9% of migratory birds worldwide are adequately protected across their range1. “Countries will need to work together to find a solution to what is essentially a human–wildlife conflict,” she says.

Papazoglou worries that what is happening in Cyprus sets a dangerous precedent. “This level of rampant illegality in an EU country sends a terrible message to the rest of the world. If rich, stable and well-run countries cannot enforce wildlife law, what hope is there to get fragile countries in the Middle East and Africa to act?”

 

Artic

 

 

 

 

le tools

Published in Articles à Lire

Du 09 au 11 Avril 2016

Clôture des candidatures le 05 Avril 2016

Lieu : Campus Numérique Francophone Partenaire de Constantine

Cette formation s'adresse aux :

* personnes dès à présent (ou futurs) responsables institutionnels dans le développement et la réalisation professionnels de systèmes et de réseaux interconnectés qui souhaitent participer à l'extension des technologies de l'information à l'échelle locale, régionale ou internationale ;

* personnels d'encadrement des universités (informaticiens et administrateurs réseaux).

* Enseignants/chercheurs et doctorants ayant besoin de l'utilisation de Linux en mode commande

Les candidatures se font UNIQUEMENT via le lien "participant " ci-dessous :

http://transfer-tic.org/rubrique9.html?idProgramme=2201

> Accéder au site
   

   
Agenda
Printemps des poètes 2016 : la Corse à l’honneur - Lundi 28 mars 2016 à 18h00

Comme chaque année, la programmation de printemps de l’Institut Français d’Algérie fait la part belle à littérature en général, et en particulier à la poésie, avec une déclinaison algérienne du Printemps des poètes.

Printemps des poètes 2016 : la Corse à l’honneur
 Lire l'évènement  
Institut Français d'Algérie | Nous contacter Se désabonner
Si vous ne parvenez pas à lire correctement cette newsletter, vous pouvez la consulter en ligne
vendredi, 25 mars 2016 16:31

LES RENDEZ-VOUS À VENIR DE CONSTANTINE

Institut Français de Constantine
LES RENDEZ-VOUS À VENIR DE CONSTANTINE
  > Accèder au site
Information vendredi 01 janvier 2016
VOS PROCHAINS RENDEZ-VOUS À L'IF
L'année 2016 se présente à nous et toute l'équipe de l'Institut français vous souhaite 365 jours de bonheurs vrais...
Vos prochains rendez-vous à l'IF
 
Printemps des poètes lundi 28 mars 2016
PRINTEMPS DES POÈTES 2016 : LA CORSE À L’HONNEUR
Comme chaque année, la programmation de printemps de l’Institut Français d’Algérie fait la part belle à littérature en général, et en particulier à la poésie, avec une déclinaison algérienne du Printemps des poètes.
Printemps des poètes 2016 : la Corse à l’honneur
 
Art de la scène jeudi 31 mars 2016
LE GRAND KARAOKÉ
Vous aimez chanter ? Vous chantez faux mais vous aimez vous amuser et vous n’avez peur de rien ? Venez défier vos amis le jeudi 31 mars lors du Grand Karaoké de l’IF Constantine !
LE GRAND KARAOKÉ
 
Institut Français de Constantine | Nous contacter

La correspondance N°184 de la Direction de la Coopération et des Echanges Inter-Universitaires (DCEIU) relative à l’appel à candidature.

(Travaux pratiques de Biologie moléculaire)
3 au 11 Avril 2016
Equipe II : biotechnologie et Amélioration des Plantes

Emploi du temps M1 biotechnologies végétales 2015-2016 

 

Matin

Apres-Midi

Dim 3 Avril

cours génomique végétale 1

Introduction théorique au TP "RT PCR" Prélevement et congélation des plantules

Lun 4 Avril

début des extractions d'ARN

 

Mar 5 Avril

Fin des extractions d'ARN / Dosage des ARN par spectrophotométrie / Vérif qualité des ARN sur gel d'agarose

 

Mer 6 Avril

Réaction de DNase / Réaction de RT / PCR contrôle et électrophorèse sur gel d'agarose

 

Jeu 7 Avril

PCR semi-quantitatives / Electrophorèse sur gel d'agarose

 

Vend 8 Avril

 

 

Sam 9 Avril

Journée pouvant servir de rattrapage en cas de probleme de manip

 

Dim 10 Avril

cours génomique végétale 2

Bilan des TP

Lun 11 Avril

cours génomique végétale 3

 

ORGANISATEURS ET EQUIPE DE SOUTIENT PEDAGOGIQUE

Daniel PERAZZA, daniel,perazza@ujf-grenoble,fr (Université Grenoble Alpes), Nadia Ykhlef (Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.),  Abdelhamid Djekoun (Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.), Nadir Belbekri (Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.), Kamel Kellou (Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.), Mahmoud Temagoult (Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.), Ryma Bouldjedj (Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.)

Le programme PROFAS est un programme phare de la coopération algéro-française. Créé en 1987, il a été rénové et relancé en 2014 sous le nom de PROFAS B+. Depuis deux ans, le PROFAS B+ a permis à 180 boursiers algériens de rejoindre des laboratoires d’excellence en France.

Les bourses PROFAS B+ s’adressent à des doctorants en co-encadrement ou en cotutelle de thèse, enseignants ou non-salariés.

Dans le cadre d’une finalisation de thèse, le programme PROFAS B+ propose aux doctorants en co-encadrement de thèse un appui à la formation et à la recherche par l’octroi de bourses de 7 à 12 mois sur l’année universitaire 2016-2017.

Pour les doctorants en cotutelle de thèse, le programme PROFAS B+ propose l’octroi de bourses de 7 à 18 mois répartis sur les trois années de doctorat en séjours de 7 mois minimum par année universitaire.

Un appel à candidatures est ouvert du lundi 15 février au jeudi 31 mars 2016au titre de l’année universitaire 2016-2017. Il est disponible sur le site du Ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique (M.E.S.R.S.) www.mesrs.dz et sur le site de l’Institut Français d’Algérie (IFA) http://www.if-algerie.com/actualites/appels-a-projet.

Les candidats recevables à la suite de l’examen de conformité de leur candidature feront l’objet d’une sélection par un jury mixte d’experts français et algériens, sous la forme d’une évaluation de leur dossier de candidature et d’une audition.

Les candidats sélectionnés se verront attribuer une bourse pour une durée déterminée par le jury et non sujette à prolongation.

Les départs au titre de l’année universitaire 2016-2017 s’effectueront au 5 septembre 2016 pour les boursiers PROFAS B+ en co-encadrement.

Ø  Critères d’éligibilité :

Seules pourront être présentées les candidatures s’inscrivant dans le cadre de collaborations scientifiques existantes de qualité, entre les deux pays.

Seront privilégiées les candidatures qui proposent une recherche innovante et celles qui s’inscrivent dans l’une ou plusieurs des thématiques suivantes :

·         Le développement du numérique

·         La protection de l’environnement et le développement durable

·         Les questions d’économie et d’emploi

·         Le patrimoine (historique, mémoriel, archéologique, etc.)

·         Le sport

Seuls pourront candidater :

·         Les enseignants-chercheurs et les doctorants non-salariés en co-encadrement de thèse, en phase de finalisation de thèse (+ de 50% d’avancement de la thèse)

·         Les enseignants-chercheurs et les doctorants non-salariés inscrits en cotutelle de thèse

Seuls pourront postuler à une bourse PROFAS B+ les candidats maîtrisant la langue française.

Seules pourront être présentées les candidatures pour une mobilité dans un laboratoire de recherche français rattaché à une université.

Seuls les dossiers complets, correctement remplis et déposés selon les délais et les modalités inscrits dans l’appel seront examinés.

Ø  Pièces nécessaires au dossier de candidature :

Le dossier de candidature doit impérativement comporter l’ensemble des pièces nécessaires (administratives, scientifiques et d’accueil) listées ci-dessous. Le candidat sera attentif à fournir certaines pièces selon sa situation : enseignant-chercheur ou doctorant non-salarié ; en co-encadrement ou en cotutelle de thèse.

Pièces à fournir par tous les candidats :

       Le formulaire de candidature à une bourse PROFAS B+ 2016-2017 (à ne pas remplir à la main), visé par le directeur de thèse en Algérie et le co-encadreur ou le codirecteur de thèse en France. Utiliser le modèle téléchargeable sur le site du M.E.S.R.S. ou sur le site de l’Institut Français d’Algérie.

       L’attestation d’engagement PROFAS B+ (droits et obligations du boursier). Utiliser le modèle téléchargeable sur le site du M.E.S.R.S. ou sur le site de l’Institut Français d’Algérie.

       L’attestation de non-bénéfice d’une bourse de formation résidentielle à l’étranger d’une durée supérieure à 6 mois dans le cadre du doctorat, visée par le vice-recteur chargé des relations extérieures de l’université d’inscription en thèse pour les doctorants non-salariés ou de l’université de rattachement pour les doctorants enseignants-chercheurs. Utiliser le modèle téléchargeable sur le site du M.E.S.R.S. ou sur le site de l’Institut Français d’Algérie.

       Une copie du diplôme du baccalauréat et des diplômes universitaires obtenus.

       Une attestation de niveau de français en cours de validité (TCF niveau B2 minimum, DELF B2 ou DALF).

       Un curriculum vitae en français.

       Deux photos d’identité.

Pièces à fournir par les candidats en co-encadrement de thèse:

       Une copie de la lettre d’accueil dans un établissement universitaire en France.Utiliser le modèle téléchargeable sur le site du M.E.S.R.S. ou sur le site de l’Institut Français d’Algérie.

       Une copie des certificats d’inscription en doctorat en Algérie des années 2014-2015 et 2015-2016.

Pièces à fournir par les candidats en cotutelle de thèse :

       Une copie de la convention de cotutelle de thèse entre l’établissement universitaire algérien et l’établissement universitaire français ou une copie de la déclaration d’engagement à signer une convention de cotutelle d’ici le jury d’audition (dans ce cas, utiliser le modèle téléchargeable sur le site du M.E.S.R.S. ou sur le site de l’Institut Français d’Algérie).

        Une copie du certificat d’inscription en doctorat en Algérie de l’année 2015-2016.

Pièces à fournir par les doctorants enseignants-chercheurs :

       Une copie du PV de la première installation pour les enseignants-chercheurs, les enseignants-chercheurs hospitalo-universitaires et les chercheurs permanents.

       Une copie de l’arrêt de titularisation pour les enseignants-chercheurs, les enseignants-chercheurs hospitalo-universitaires et les chercheurs permanents.

Pièce à fournir par les doctorants non-salariés:

       Une attestation de non-exercice d’une activité rémunérée pour les doctorants non-salariés. Utiliser le modèle téléchargeable sur le site du M.E.S.R.S. ou sur le site de l’Institut Français d’Algérie.

 

Ø  Modalités pratiques pour le dépôt des candidatures :

Les candidats devront impérativement déposer leur dossier au plus tard le 31 mars, dernier délai auprès du service de post-graduation de leur faculté, institut ou école d’inscription en thèse pour les doctorants non-salariés ou de rattachement pour les doctorants enseignants-chercheurs.

Les dossiers seront obligatoirement déposés sous format papier ET sous format numérique (CD ou clé USBavec une étiquette comportant vos NOM et Prénom en français). Chaque pièce du dossier doit être enregistrée au format .doc ou .pdf dans un fichier séparé portant le nom de la pièce.

Les candidats en co-encadrement sont invités à solliciter dès le lancement de l’appel à candidatures une convention d’accueil auprès de l’établissement d’accueil en France. L’original de la lettre d’accueil devra être présenté le jour de l’audition.

Les candidats en cotutelle de thèse ayant fourni une déclaration d’engagement à signer une convention de cotutelle devront présenter une copie de cette convention le jour de l’audition.

Les candidats ne disposant pas d’une attestation de français en cours de validité peuvent solliciter un rendez-vous pour passer l’examen TCF à l’accueil de l’un des cinq Instituts français en Algérie :

-          Institut français d’Alger : 7, rue Hassani Issad - 16000 Alger

-          Institut français d'Annaba : 8 Bd du 1er Novembre 1954 - 23000 Annaba

-          Institut français de Constantine : 1 boulevard de l'Indépendance - 25 000 Constantine

-          Institut français d'Oran : 112, rue Larbi ben M'Hidi- 31009Oran

-          Institut français de Tlemcen : 1 rue Commandant Djaber- 13000Tlemcen

Page 1 sur 4

Portail de la rentrée Universitaire 2019-2020

Projets Num Doc (Online)

Documentation en Ligne

Système National de Documentation en ligne.


Articles Par Date

« Septembre 2019 »
Lun Mar Mer Jeu Mer Sam Dim
            1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30            

Rechercher sur le site

En ligne

Nous avons 244 invités et aucun membre en ligne

Université Frères Mentouri Constantine 1

Université Frères Mentouri - Constantine 1 BP, 325 Route de Ain El Bey, Constantine, Algérie, 25017  Téléphone : +213(0)31 81 12 71