La gare routière de la nouvelle ville Ali Mendjeli, moins de deux années après sa réalisation, connait déjà l’ensemble des maux et des dysfonctionnements que ne manquent pas de soulever des milliers de passagers de bus et de taxis qui l’empruntent à leur corps défendant. Conçue dans un esprit de décentralisation en prenant en charge le trafic des wilayas du Sud / Est, cette gare reçoit un million de passagers par an mais rien n’existe encore pour les recevoir de façon correcte et efficace. Selon les aveux de ces derniers, cette gare croule sous un tas de saleté que personne ne songe à enlever et à évacuer de façon régulière. Une seule toilette publique oblige des centaines de personnes hommes et femmes à attendre des heures pour y accéder. Ces derniers dénoncent le manque de sécurité qui normalement doit être assurée par les hommes et femmes à attendre des heures pour y accéder. Ces derniers dénoncent également le manque de sécurité qui normalement doit être assurée par les gestionnaires de cet établissement public. Bien qu’elle se situe à Ali Mendjeli, il n’existe que très peu de moyens de liaison. Un citoyen dira à ce sujet, pour venir de la zone Palma où se situe l’autre gare routière, il faut prendre un taxi un clandestin en déboursant 600 DA. Un seul magasin offre ses services à des prix immodérés alors que des milliers de personnes usent de ses services. Manque d’hygiène, insécurité, des prix exagérés pour toutes sortes de commodités on doit ajouter les difficultés de liaison pour tous ceux qui transitent par cette gare routière. Le directeur, M. Tahar Benamara reconnait lui que de nombreux problèmes se posent au niveau de cette gare. Bien que plus de 30 agents sont mobilisés pour veiller à son fonctionnement il s’avère que la structure ne dispose pas encore de tous les moyens qui lui sont nécessaires. Les magasins réalisés ont été affectés à des privés mais la majorité de ces derniers n’a pas encore ouvert son commerce ce qui laisse la voie ouverte aux spéculations. Il ne faut donc pas s’étonner qu’il n’existe pas de restaurant et beaucoup de services pourtant indispensable ne sont pas encore rendus. Les gares routières dans la wilaya connaissent un déficit en matière de structures et d’organisation.

 

 

 

Les agences de recherche

 

Anvredet

 

Atrst

 

Atrss

 

Atrssh

 

Atrsnv

 

Atrbsa

 

Use the site search

On line documentation

National system of on line documentation.


Articles by date

« May 2020 »
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31

Online

We have 394 guests and no members online

University Frères Mentouri Constantine 1

University Frères Mentouri Constantine 1  P.O. Box, 325 Ain El Bey Way, Constantine, Algeria, 25017, Phone Number : +213 (0) 31 81 12 71