Nos sites web

Premières rencontres constantinoises d'allergologie en novembre

Rate this item
(0 votes)

par A. Mallem

Considérant que les manifestations en matière de formation médicale continue ne sont pas prises en charge par l'Etat d'une part, et d'autre part que celles-ci se passent majoritairement à Alger, le professeur Kardoussi Adel, un allergologue installé depuis 3 ans à Constantine, veut « changer les choses pour les faire évoluer », comme il nous l'a déclaré hier dans un entretien. Diplômé de France, membre de l'académie européenne d'allergologie, membre de la société française d'allergologie et membre du bureau national de l'association nationale des allergologues privés (ANAP), notre interlocuteur nous a fait part de son intention d'amener ces manifestations au niveau de la ville de Constantine. « D'autant plus que cette ville se prépare à accueillir un grand évènement culturel en 2015 ». Et de soutenir que l'allergologie est une activité scientifique autant que culturelle.

Poursuivant son argumentation, ce spécialiste explique que cette pathologie n'est pas isolée dans le contexte des maladies qui sont très répandues chez nous car elle touche à plusieurs autres maladies allant de l'ORL à la dermatologie, à la pédiatrie, à la médecine interne, etc. « Chez nous en Algérie, l'allérgie est devenue un petit peu à la mode, a-t-il souligné. A chaque fois qu'il y a un problème d'éternuement, lorsqu'on a le nez bouché ou qui coule, les médecins se précipitent pour dire qu'il y a allergie. Alors que pour être amené à dire cela il faut un diagnostic scientifique. D'où l'importance de l'exploration de l'allergie. A Constantine, l'allergie est une pathologie fréquente qui touche surtout les enfants. La pathologie chronique fréquente chez l'enfant, c'est l'asthme.

Et dans plus 90% des cas, l'asthme a une origine allergique : allergie alimentaire, allergie respiratoire et allergie dermatologique ». Pour en savoir plus, le Dr Kardoussi nous invita à la journée scientifique qu'il organise sur ce thème à l'université des sciences islamiques Emir Abdelkader de Constantine le 6 novembre prochain. « C'est une manifestation qui s'inscrit dans le cadre de la formation médicale continue et dans l'optique que je viens d'expliquer », dira-t-il en signalant qu'il a tenu à appeler cette manifestation: « Les premières rencontres constantinoises d'allergologie ». Et d'assurer que « ce sera un grand évènement qui va réunir plus de 500 participants qui viendront de tout le territoire national et des communicants qui viendront de toutes les régions du pays ». Dans le futur, éventuellement, ajoutera notre vis-à-vis, la manifestation prendra une tournure internationale et s'étalera sur plusieurs jours. Et c'est ainsi qu'il s'est proposé d'organiser ces journées en collaboration avec le syndicat national des praticiens de santé publique (SNPSP) et l'association nationale des allergologues privés (ANAP), cette dernière prenant en charge le côté scientifique de la manifestation.

Read 5229 times

Portail de la rentrée Universitaire 2019-2020

Projets Num Doc (Online)

Documentation en Ligne

Système National de Documentation en ligne.


Articles Par Date

« Octobre 2019 »
Lun Mar Mer Jeu Mer Sam Dim
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31      

Rechercher sur le site

En ligne

Nous avons 221 invités et aucun membre en ligne

Université Frères Mentouri Constantine 1

Université Frères Mentouri - Constantine 1 BP, 325 Route de Ain El Bey, Constantine, Algérie, 25017  Téléphone : +213(0)31 81 12 71