Les architectes veulent être associés aux cahiers des charges

Rate this item
(0 votes)

par A. M.

Les recommandations issues du séminaire international sur l'architecture, qui s'est tenu samedi à l'université des Frères Mentouri de Constantine, ont mis un accent particulier sur la qualité architecturale des constructions qui doivent refléter l'identité et la culture du pays. Avec la promotion du patrimoine bâti traditionnel, les pratiques de sa gestion, sa restauration et de sa réhabilitation, de sa rénovation et sa mise en valeur, ce sont pratiquement les deux points essentiels sur lesquels ont insisté les architectes séminaristes «pour lancer le défi du 21e siècle auquel doit faire face leur profession», comme ils l'ont souligné dans les différents documents de ce séminaire. Dans ces mêmes recommandations, les professionnels sont revenus pour poser la question de la maîtrise d'œuvre des projets en la liant au rôle et à la place de l'architecte dans l'intention de souligner la mission éminente de ce dernier dans la maîtrise d'œuvre. Et de commencer par recommander que les cahiers des charges, contenant les prescriptions techniques, soient élaborés sous la supervision de l'architecte. Et déjà le premier cahier descriptif relatif à la wilaya de Constantine va être présenté par le conseil local de l'ordre des architectes, nous ont indiqué les organisateurs du séminaire. La seconde recommandation faite à l'issue du séminaire insiste sur le renforcement du décret législatif 94-07 concernant la profession d'architecte par des décrets d'application. Et à ce sujet, les architectes ont exigé l'institution de concours d'architecture pour chaque projet tout en mettant en place un jury composé d'architectes pour veiller à la promotion de la qualité architecturale des constructions. Ils ont demandé également aux secteurs concernés d'impliquer l'architecte dans toutes les commissions communales, de wilaya, les guichets uniques pour le contrôle des permis de construire. D'autre part, l'activation des comités d'urbanisme institué au niveau de chaque wilaya est souhaitée afin de vérifier la qualité architecturale. Et dans ce cadre, il est impératif d'utiliser des matériaux adéquats de bonne qualité et le choix de ces matériaux doit être vérifié à la base.

Revenant à la question de la gestion du patrimoine architectural bâti, les séminaristes ont recommandé de faire participer l'ordre des architectes au classement des sites et à la conduite des opérations de protection du patrimoine. Ils estiment qu'il est également opportun de revoir les textes régissant ce secteur afin d'ouvrir la voie devant les architectes qui ont acquis une expérience dans la préservation du patrimoine. Enfin, question formation, les séminaristes ont recommandé aux pouvoirs publics la création de quatre ou cinq écoles d'architecture à travers le pays qui fonctionneront suivant le système classique. D'autres recommandations non moins importantes sont sorties de cette rencontre qui a réuni, aux côtés des professionnels locaux de toutes les régions du pays, des architectes venant de plusieurs pays arabes, de France et du Canada, et dont l'ouverture a été faite par le ministre des Travaux publics qui était accompagné du secrétaire général du ministère de l'Habitat, de l'Urbanisme et de la Ville, des responsables de l'ordre national des architectes et des autorités de la wilaya.

Read 5706 times Last modified on décembre 01 2014

Réseaux sociaux

Réseaux sociaux

 

Anvredet

 

Atrst

 

Atrss

 

Atrssh

 

Atrsnv

 

Atrbsa

 

Documentation en Ligne

Système National de Documentation en ligne.


Articles Par Date

« Juillet 2020 »
Lun Mar Mer Jeu Mer Sam Dim
    1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 31    

En ligne

Nous avons 262 invités et aucun membre en ligne

Université Frères Mentouri Constantine 1

Université Frères Mentouri - Constantine 1 BP, 325 Route de Ain El Bey, Constantine, Algérie, 25017  Téléphone : +213(0)31 81 12 71