Nos sites web

Le troisième programme quinquennal 2014-2018 de la recherche scientifique est en «phase de rédaction» et fera l’objet d’une loi qui sera soumise «incessamment» au Parlement, a indiqué, dimanche à Alger, le ministre de l’Enseignement supérieur  et de la Recherche scientifique, Mohamed Mebarki.

«Le troisième programme quinquennal de la recherche 2014-2018 est en phase de rédaction et fera l’objet d’une loi qui sera soumise incessamment au Parlement», a précisé M. Mebarki, lors d’une conférence de presse consacrée à la présentation de trois projets engagés par le ministère pour la conquête de la connaissance scientifique spatiale.
Le ministre s’est félicité des résultats «significatifs» réalisés dans le cadre du programme quinquennal 2009-2013. «Ce programme a pu être mis en œuvre, grâce aux dispositions législatives et réglementaires touchant le secteur de la recherche scientifique, qui a bénéficié d’un financement conséquent à hauteur de 1% du produit intérieur brut (PIB)», a-t-il relevé. «Ces résultats ont été obtenus, grâce aussi à la mobilisation et aux compétences reconnues de nos chercheurs», s’est félicité le ministre. Il a, dans ce cadre, indiqué que l’organisme international «Thomson Reuters» vient de publier les résultats concernant 11 chercheurs algériens dans différentes disciplines scientifiques, dont les citations et les travaux représentent 1% de toutes les citations dans le monde. «Ces chercheurs seront primés à la mi-décembre prochain», a-t-il précisé. M. Mebarki a cité d’autres cas de chercheurs algériens devenus des «références» dans leurs spécialités comme le chercheur de l’USTHB (Bab Ezzouar, Alger) qui a résolu le problème de la couche d’ozone et obtenu le prix de l’Académie des sciences américaines. «Ce chercheur a été désigné par les Nations unies comme principal animateur du programme pour les changements climatiques», a-t-il poursuivi. Selon le ministre, les résultats de la recherche scientifique «commencent à se traduire sur le terrain dans différents domaines de la vie économique et sociale du pays».
Il a rendu hommage, à ce propos, à l’ensemble de la communauté des chercheurs algériens, ainsi qu’à ceux qui exercent dans différents domaines scientifiques à l’étranger. M. Mebarki a ajouté que «c’est grâce à eux que le drapeau algérien sera hissé sur la station spatiale internationale, comme ce fut le cas pour la station polaire dans l’Antarctique».
 

Projet SATELIT

Projets Num Doc (Online)

Plateforme Nationale Compere

Documentation en Ligne

Système National de Documentation en ligne.


Articles Par Date

« Janvier 2017 »
Lun Mar Mer Jeu Mer Sam Dim
            1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31          

Rechercher sur le site

En ligne

Nous avons 306 invités et aucun membre en ligne

Université des Frères Mentouri

Université des Frères Mentouri - Constantine BP, 325 Route de Ain El Bey, Constantine, Algérie, 25017  Téléphone : +213(0)31 81 12 71