Nos sites web

« Mettre en avant le livre sur toutes les places publiques afin d'intéresser et de faire aimer le livre et la lecture», tel est l'objectif du festival «Lecture en fête» qui se déroule du 1er au 15 de ce mois, nous déclare M. Bechiri Abdelaziz, bibliothécaire, responsable du bibliobus.

A cet effet, et pendant 15 jours, le bibliobus, qui durant l'année sillonne les 12 communes et leurs cités, a élu domicile fixe à la place du 1er Novembre 1954, en face du Théâtre régional de Constantine et la Grande Poste, soit au cœur du centre-ville.

M. Bechiri Abdelaziz, à qui on reprochait le choix de ce lieu «bruyant et presque chaotique, en matière de densité humaine», dira que «au contraire, c'est le lieu idéal pour un bibliobus qui ne fait que des prêts», dit-il, «c'est un passage obligé pour tout visiteur de Constantine». Et d'ajouter, « ici la culture est chez elle, et historiquement, cet espace a toujours été le lieu culturel de la ville», et «c'est ici que se produisaient, en plein air, chanteurs et groupes de théâtre». Et pour conclure sur ce chapitre, il assénera, «nous n'abdiquerons pas devant les revendeurs de portables et autres cambistes, car ce sont eux qui ne doivent pas y être». Pour ce qui est de l'engouement public pour la lecture, il indiquera que «l'opération connaît un début très encourageant». «En témoigne cette grande quantité de pièces d'identité qui sont autant de prêteurs, donc de lecteurs», se réjouit M. Bechiri Abdelaziz.

Des lecteurs d'âges, de profils et de goûts divers. On y rencontre des enfants et des retraités. Et «grâce à la richesse de nos rayons, 7.000 livres, on arrive à satisfaire toutes les demandes, soit en moyenne 100 livres prêtés, par jour», explique M. Bechiri Abdelaziz.

Les enfants, auxquels cette manifestation est destinée en particulier, sont les plus gâtés, dit-il.

«Nous disposons d'une gamme variée de bandes dessinées et de contes, adaptées et personnalisées, d'autres comportant des activités et des jeux de compréhension qui peuvent les amuser et les intéresser».

Au-delà du but affiché, donner l'envie de lire à l'enfant et aux jeunes, c'est aussi une façon de sauvegarder, d'enrichir et de promouvoir notre patrimoine «écrit», dit M. Bechiri. Il ajoute, «les enfants d'aujourd'hui risquent de ne plus connaître ce plaisir de prendre un livre, de le feuilleter, tellement ils sont envahis par le tout numérique».

Mais M. Bechiri Abdelaziz affiche la volonté de son institution qui «œuvre sans relâche à accompagner les enfants et les étudiants, dans leurs parcours, en mettant à leur disposition un moyen efficace de réussite : le livre». M. Bechiri loue les efforts consentis par la bibliothèque de Constantine qui «n'a pas lésiné sur les moyens pédagogiques, humains et matériels», jusqu'à «ne rien envier à celles, européennes, pionnières en la matière», conclut-il.

Projet SATELIT

Projets Num Doc (Online)

Plateforme Nationale Compere

Documentation en Ligne

Système National de Documentation en ligne.


Articles Par Date

« Juillet 2019 »
Lun Mar Mer Jeu Mer Sam Dim
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31        

Rechercher sur le site

En ligne

Nous avons 194 invités et aucun membre en ligne

Université des Frères Mentouri

Université des Frères Mentouri - Constantine BP, 325 Route de Ain El Bey, Constantine, Algérie, 25017  Téléphone : +213(0)31 81 12 71