Nos sites web

Wednesday, January 23, 2019

Items filtered by date: jeudi, 28 mai 2015 - Université des Frère Mentouri Constantine

Actes des journées d’étude et de sensibilisation sur la quantification du sable en transit éolien et sur la lutte contre l'ensablement

Télechargement

 

[   ] page1.pdf 28-May-2015 13:09 1.1M  
[   ] page2.pdf 28-May-2015 13:09 1.2M  
[   ] page3.pdf 28-May-2015 13:09 1.2M  
[   ] page4.pdf 28-May-2015 13:09 1.2M  
[   ] page5.pdf 28-May-2015 13:09 1.2M  
[   ] page6.pdf 28-May-2015 13:09 1.2M  
[   ] page7.pdf 28-May-2015 13:09 1.2M  
[   ] page8.pdf 28-May-2015 13:09 1.2M  
[   ] page9.pdf 28-May-2015 13:09 1.2M  
[   ] page10.pdf 28-May-2015 13:09 1.2M  
[   ] page11.pdf 28-May-2015 13:09 1.2M  
[   ] page12.pdf 28-May-2015 13:09 1.2M  
[   ] page13.pdf 28-May-2015 13:09 1.2M  
[   ] page14.pdf 28-May-2015 13:09 1.2M  
[   ] page15.pdf 28-May-2015 13:09 1.2M  
[   ] page16.pdf 28-May-2015 13:09 1.1M  
[   ] page17.pdf 28-May-2015 13:09 573K  
 Le centre de carrière de l’université des frères Mentouri de Constantine en partenariat avec la direction générale de la sûreté nationale DGSN, ont organisé hier, une journée portes ouvertes sur la police scientifique sous le thème «vous avez des qualifications, nous avons les métiers».

 Une journée dédiée aux étudiants en fin de cycle, des branches scientifiques. Le département des sciences de la nature et de la vie, a accueilli le stand de la police scientifique, qui a connu un engouement de la part des jeunes étudiants voulant connaître les modalités de recrutement. En parallèle, une série de communications a eu lieu à la salle des conférences de la faculté des sciences. «C’est une bonne initiative de ramener la police scientifique a notre rencontre, mais hélas nous ne pourrons pas assister aux conférences toute la journée car nous sommes en plein période d’examens», nous a confié Islem, étudiant en biologie, année de licence.

Des opérations variées, allant de la simple présentation des différents départements : biologie légale, toxicologie légale, et le département de chimie criminalistique et légale, à l’exercice de la médecine légale en police scientifique et les techniques biométriques pour la vérification d’identité, ont été présentées.

Dr. Benlatreche, du laboratoire régional de la police scientifique, a souligné l’importance de la médecine légale, dans la restriction des champs d’investigation et le gain de temps pour la résolution des enquêtes. Le représentant de la DGSN, a expliqué que les portes de la sûreté nationale sont toujours ouvertes aux étudiants algériens, désirant avoir d’avantage d’informations, et qui n’ont pas pu assister à cette journée.  

 

Published in La Revue de Presse

         Est-ce le début d’un plan d’humanisation dans les deux villes nouvelles du Khroub dès lors que les équipements socio-éducatifs doivent procéder ou suivre l’installation de nouvelles familles dans des logements sociaux. Ainsi l’attribution de 3000 logements destinés à l’UV 16 d’Ali Mendjelli a été retardée d’une part pour permettre aux élèves concernés d’achever leur scolarité avant de rejoindre leur nouvelle attribution. D’autre part il a fallu redresser le tir dès lors qu’à l’UV 16 peu de choses avaient été prévues non seulement pour la scolarité des enfants mais aussi pour l’humanisation de cette unité de voisinage. Ainsi après moult sorties du wali le plan d’aménagement sera accéléré de sorte que sur les six écoles primaires quatre ont été réceptionnées et ce afin d’assurer une rentrée scolaire 2015 – 2016 avec moins de 32 élèves par classe. La réalisation d’un centre de santé et surtout d’un marché de proximité donneront enfin un aspect plus humain ou il fera bon de vivre et de prospérer à cette unité de voisinage comme ce fut le cas de l’UV 14.

 

 

 

Published in La Revue de Presse

       Les travaux de réhabilitation du chemin des touristes de Constantine, confiés à la Société algérienne des ponts et travaux d’art (SAPTA), viennent d’être lancés, a-t-on constaté, hier, lors d’une visite d’inspection du wali, Hocine Ouadah. Au cours de cette sortie de terrain consacrée à l’inspection des projets lancés dans le cadre de la manifestation «Constantine capitale de la culture arabe» et de la prochaine rentrée des classes, le wali a précisé que la réhabilitation du chemin des touristes a été «confiée à la SAPTA après désistement de l’entreprise étrangère désignée initialement pour la conduite de ce chantier». Le chef de l’exécutif a souligné «la complexité des travaux de réhabilitation» qui nécessitent à la fois, a-t-il estimé, «des techniques ultramodernes, mais également des interventions manuelles fastidieuses». Il a cité, dans ce cadre, l’évacuation des tonnes de talus formés dans les tunnels longeant plusieurs parties de ce chemin touristique qui va nécessiter le recours à des «techniques anciennes incontournables au vu de la topographie des lieux, comme, par exemple, l’utilisation de baudets». M. Ouadah, après avoir également souligné que ce projet de réhabilitation sera soumis à un suivi «rigoureux et permanent» de la part des services de la wilaya, a précisé que les travaux «ne pourront cependant pas être achevés avant la fin de l’année de la capitale arabe». Il a toutefois affirmé que les parties du projet qui seront progressivement achevées, «seront ouvertes au public qui aura ainsi l’opportunité de suivre de près l’évolution de ce chantier qui a nécessité un investissement public de près de 550 millions de dinars». La réhabilitation du chemin des touristes devrait être réalisée en «quatre étapes», ont indiqué de leur côté les responsables concernés par le projet, rappelant que l’ascenseur menant au site sera aussi modernisé et remis en état dans le cadre de cette action. Conçu et réalisé entre 1848 et 1895 sur un parcours de 2,5 km, le chemin des touristes, «accroché» aux parois du ravin, relie le pont du Diable au pont des Chutes, en permettant de suivre le fond des gorges du Rhumel sur toute leur longueur. Inauguré en 1895, il est l’œuvre de l’ingénieur-constructeur Frédéric Remes. Au cours de sa tournée, le wali s’est également enquis de l’avancement des travaux de réhabilitation de l’ex-siège de la wilaya, de la Medersa, de l’esplanade de la mosquée Emir-Abdelkader et de la bibliothèque urbaine de Bab El Kantara, tous lancés dans le cadre de la manifestation «Constantine capitale de la culture arabe 2015». Il a également inspecté les projets de réalisation d’un jardin botanique au quartier Rahmani-Achour (ex-Bardo) et plusieurs établissements scolaires devant être réceptionnés avant la rentrée scolaire, à Ali-Mendjeli.

 

 

 

Published in La Revue de Presse

Projet SATELIT

Projets Num Doc (Online)

Plateforme Nationale Compere

Documentation en Ligne

Système National de Documentation en ligne.


Articles Par Date

« Janvier 2019 »
Lun Mar Mer Jeu Mer Sam Dim
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31      

Rechercher sur le site

En ligne

Nous avons 469 invités et aucun membre en ligne

Université des Frères Mentouri

Université des Frères Mentouri - Constantine BP, 325 Route de Ain El Bey, Constantine, Algérie, 25017  Téléphone : +213(0)31 81 12 71